Laser
LASIK, FEMTO-LASIK, PRESBYLASIK, LASEK ET PRK

Le laser excimer a été développé durant les années 70'-80' pour changer la forme de la cornée et ainsi permettre de traiter myopie, astigmatisme et hypermétropie. Il s'agit d'un rayon lumineux froid capable de remodeler avec précision la cornée. Les premiers traitements cliniques ont eu lieu à la fin des années 80'.

Il existe plusieurs techniques de laser: LASIK, PRK, et LASEK.

Le LASIK et le FEMTO-LASIK sont les techniques les plus pratiquées pour améliorer la vision. Avec ces techniques, un capot est créé au niveau de la cornée et les rayons-laser sont appliqués dans les couches profondes de la cornée pour en modifier la forme. Le LASIK est rapide et peu douloureux. Les suites opératoires sont caractérisées par un inconfort de courte durée, en général moins de six heures, et la récupération fonctionnelle est très rapide, souvent en 24 heures. Les deux yeux sont en général traités lors d'une même séance et un arrêt de travail d'un à trois jours est en général suffisant.

Le PRESBYLASIK est un traitement plus récent pour contrer les difficultés de lecture dues à l'âge. Ce traitement peut être combiné aux autres traitements.

LASIK
La PRK est une méthode antérieure au LASIK. Dans cette technique, un capot cornéen n'est pas créé et le laser est appliqué à la surface de la cornée pour en modifier la morphologie. Le traitement est également rapide et peu douloureux. Toutefois, la PRK n'est plus indiquée que lorsque le LASIK n'est pas praticable. En effet, elle est associée à des douleurs post-opératoires parfois importantes et la récupération visuelle est bien plus lente. Il est possible de traiter les deux yeux en une séance et un arrêt de travail d'une semaine est en général nécessaire.
PRK

Le LASEK est une technique intermédiaire entre le LASIK et la PRK. En effet, un volet superficiel de la cornée est également créé, comme dans le lasik. La différence est que ce volet est très mince et ne représente que les premières couches les plus superficielles de la cornée. Ceci permet le traitement en surface comme dans la PRK. Dû à la présence des mêmes phénomènes post-opératoires désagréables que dans la PRK, le LASEK ne représente qu'une solution alternative à la PRK, lorsque le LASIK n'est pas indiqué. Les deux yeux peuvent être traités en une séance et un arrêt de travail allant jusqu'à une semaine peut être nécessaire.

Pour être opérable par laser, que ce soit le LASIK, la PRK ou le LASEK, il faut avoir une cornée suffisamment épaisse et résistante. De plus, le défaut visuel ne doit pas excéder certaines limites: 6 à 10 dioptries pour la myopie, 7 dioptries pour l'astigmatisme et 4 dioptries pour l'hypermétropie. L'oeil doit être sain et le patient ne doit pas souffrir de maladies rhumatismales.

Avec les traitements par laser, des coques protectrices en plastique transparentes doivent être portées la nuit pour protéger mécaniquement les yeux durant deux semaines. La douche doit être faite en évitant de mouiller les yeux pendant une semaine. Il est déconseillé d'aller à la piscine pendant un mois. Les sports tels que jogging, fitness, tennis, golf, etc... peuvent être pratiqués dès le quatrième jour post-opératoire. Les patientes doivent avoir une bonne contraception durant une année. En effet, les changements hormonaux durant la grossesse peuvent modifier le résultat visuel. De même, tous les patients doivent porter des lunettes sombres pour se protéger des rayons UV en cas d'exposition au soleil et, ceci également pendant une année. En effet, les rayons ultraviolets peuvent également influencer le résultat visuel.