Risques

La chirurgie réfractive n'échappe pas à la règle générale selon laquelle il n'y a pas de chirurgie sans risque.

Dans notre pratique, nous avons un taux de complication inférieur à 1 %. Cela concerne surtout des cas d'inflammations passagères, de sous-corrections, ou de volets cornéens de mauvaise qualité pendant une intervention de LASIK. Ces problèmes mineurs sont traités par des collyres anti-inflammatoires, par un rinçage oculaire dans les jours qui suivent le traitement ou par une retouche quelques semaines après l'intervention.

Il n'en reste pas moins que la possibilté de complications rares mais graves, telles que infection ou trouble de la vascularisation oculaire, ne peut être exclue. En ce qui concerne le risque de perdre la vision de l'oeil opéré, il est évalué à un cas sur un million de cas opérés.

Effets secondaires

Les différentes techniques opératoires peuvent avoir les effets secondaires suivants: une sécheresse oculaire surtout durant les premières semaines après l'intervention, un phénomène de halos lumineux autour des sources de lumière lorsque il fait sombre. De nos jours il est également possible de traiter la presbytie. Dans le cas contraire les patients peuvent avoir besoin de lunettes pour la lecture à partir de 45 ans environ.

Résultats

La chirurgie réfractive a pour but l'amélioration de la qualité de vie, où sports, loisirs et professions peuvent être pratiqués avec un confort visuel maximal. Les demandes viennent surtout de personnes ne désirant plus porter des lunettes, pour des raisons pratiques ou esthétiques, de personnes ne supportant plus les verres de contact ou de sportifs handicapés par leur vision ou la présence de lunettes. Dans l'immense majorité des cas, il n'est plus nécessaire de porter des lunettes ou des verres de contact. Rarement, chez certaines personnes, un port occasionnel de lunettes peut s'avérer occasionnellement nécessaire, surtout lorsque la demande visuelle est grande, par exemple lors de la conduite nocturne, pour faire du tir... Il s'agit alors de verres de très faibles puissance.

La chirurgie réfractive a atteint un très haut niveau de sécurité et de performance et s'est imposée comme une discipline reconnue.
Une meilleure qualité de vue pour une meilleure qualité de vie